En ce début d’année  «  Trucs et Astuces de Psy » vous amène en Belgique, dans la région de Nivelles, à la découverte des fabuleux  Ateliers Emois…Et moi ?

C’est notre coup de cœur du mois !

Delphine et Marie nous ouvrent les portes de leurs ateliers et nous invitent à découvrir leur fantastique travail. 

 

 

 

 

 emoi1

 

 

1)   Mais qui se cache derrière les Ateliers Emois…Et moi ?

 

 

 Delphine courtois 2

Delphine a 37 ans et est l'heureuse maman de 4 enfants (3 filles et 1 garçon) âgés de 4 à 12 ans.

Elle est graduée en psychopédagogie et psychomotricité et travaille avec des enfants depuis l'âge de 17 ans. Elle a débuté sa carrière en tant qu'éducatrice auprès d'enfants caractériels puis d'enfants aveugles et malvoyants.

Avant la création des Ateliers Emois, ... Et Moi ?, elle travaillait dans un service hospitalier accueillant des enfants et adolescents en difficultés psychologiques ou en décrochage scolaire.

Passionnée et toujours avide de nouvelles découvertes, elle aime beaucoup créer, bricoler et partager ses expériences. Elle apprécie la littérature jeunesse remplies de petites perles et pratique la sophrologie pour se ressourcer.

 

 

 

 Marie Langouche2

 

                                

Marie  a 38 ans et est aussi maman de 4 enfants (2 garçons et 2 filles) âgée de 3 à 11 ans.

Elle est assistante sociale et possède également une longue expérience dans l'animation d'enfants et le travail social.

Créative elle aussi, Marie aime raconter des contes aux enfants.

Elle a rencontré Delphine il y a plus de 5 ans à l'hôpital où elles travaillaient alors ensemble.

Habitant la même ville, partageant les mêmes valeurs de bienveillance et les mêmes envies d'entreprendre et d'échanger, elles ont formés ensemble les Ateliers Emois, ... et moi ?

 

 

2)   Pourquoi avoir créé les Ateliers Emois…, Et moi ?

 

Les Ateliers Emois, ... Et moi ? ont été créés en 2009 suite à une envie d'élargir notre pratique professionnelle.

A l'époque, nous étions trois (assistante sociale, graduée en psychopédagogie et thérapeute familiale systémique) qui travaillions ensemble au sein d'un service accueillant des enfants et des adolescents en difficultés psychologiques et en décrochage scolaire. Nous y avions créé des ateliers de connaissance de soi et de bien-être en fonction des besoins rencontrés (rehausser l'estime de soi, exprimer et gérer les émotions, développer la communication bienveillante,...).

Conscientes de la nécessité grandissante d'aider les enfants à apprivoiser leurs émotions, nous avons donc proposé nos ateliers à de jeunes enfants de 6 à 8 ans durant toute une année scolaire. Nous les retrouvions une fois par semaine après l'école pour découvrir leurs émotions et apprendre à les gérer au travers de jeux et de bricolages divers.

Cette expérience ayant été très intéressante pour nous, nous avons eu l'envie de proposer des stages d'une semaine permettant de garder les enfants plus longtemps, de créer un lien plus fort dans le groupe et de mettre les enfants en confiance plus facilement.

 

3)   Pourquoi ce nom ?

Le nom provient de l'imagination d'une de nos collègues qui a pensé à ce jeu de mots lors du début de notre activité. Un petit clin d'œil à nos émotions et la manière dont nous les gérons.

 

4)   Pouvez-vous nous parler de vos stages ?

Cet été, un nouveau stage pour les enfants de 5 à 12 ans a été organisé sur le thème de « Moi, et les autres ».

Le nombre de participants est généralement limité à 8 afin de faciliter les échanges et de laisser à chacun de la « place » pour s'exprimer.

8 enfants très enthousiastes se sont donc regroupés pour apprendre à mieux se connaître soi-même et à gérer ses conflits avec les autres de manière bienveillante.

Durant toute la semaine, chaque journée débutait par une ronde de petits exercices de la Méthode Félicitée (cfr www.felicitee.be )  qui favorisent notamment la concentration, l'expression, la qualité de présence, la connexion à son potentiel, ... Un petit rituel très apprécié par le jeune public !

Les enfants ainsi centrés et redynamisés pouvaient commencer les activités avec plus de sérénité et de concentration.

 

        La première journée de ce stage fut consacrée à la reconnaissance de nos émotions grâce à divers jeux d'expression corporelle. Les enfants ont chacun construits leur propre palette des émotions à ramener à la maison afin de pouvoir nommer à tout moment, à papa et maman, les émotions qui les traversent.

 

 emoi22

 

Durant l'ensemble du stage, nous démarrions chaque après-midi avec un moment de massage « donner- recevoir »  2 à 2 et quelques exercices de relaxation. Un moment pour se ressourcer, rechargé ses batteries avant de débuter les activités de l'après-midi.

Le lundi, c'est « Gigi la girafe » qui est venue raconter son histoire ( «Gigi la girafe au pays des animaux » aux éditions Esserci ). Gigi a expliqué aux enfants comment s'écouter soi et les autres avec le cœur.

Chacun est reparti chez lui avec avec ses propres oreilles de girafe.

 emoi33

 

         Le deuxième jour, c'est au tour d'Oliver Tamalou (Merci « trucetastucedepsy » pour l'idée ) de venir nous rendre visite ! Cette petite marionnette, nous pouvons lui raconter tout nos chagrins, JAMAIS elle ne les répétera !  Les enfants l'ont adorée ! Chacun s'en est ensuite fabriquée une décorée à sa manière grâce à des chaussettes multicolores.

 emoi55jpg

 

L'après-midi, l'histoire du « Croqueur de Cauchemars » (aux éditions Père Castor), nous a permis de parler de nos peurs et de les nommer. Les enfants ont pu en fabriquer un dans lequel chacun a pu enfermer ses peurs dessinées sur de petits papiers. Il reste d'ailleurs plein de place pour en mettre encore beaucoup d'autres si besoin !

 emoi66

 

    

Lors du troisième jour, nous avons parlé de nos colères : qu'est-ce qui nous met en colère ? Comment la colère se manifeste-t-elle chez moi ? En réalisant une expérience de simulation d'entrée en éruption d'un volcan et en découvrant l'histoire d'un petit volcan, nous avons pu mieux comprendre comment la colère explose et nous fait dire et faire des « choses » que nous regrettons parfois.

Gigi la girafe est ensuite revenue nous rendre visite pour nous aider à comprendre que derrière notre colère se cachent des besoins non assouvis.

 Lors de la deuxième partie de la journée, les enfants sont partis à la découverte de leurs besoins grâce à divers jeux. Ils ont appris à les reconnaître et à les nommer.

 

emoi44

 

Chacun a construit son petit coffre rempli de ses propres trésors (ses besoins).

 

 emoi77

 

 Au cours de la quatrième journée de stage, nous avons fabriqué des marionnettes à doigts qui nous ont permis de réaliser de petites mises en scène de divers conflits que chacun peut rencontrer à l'école, avec ses copains, sa fratrie,...

 

emoi99

Grâce à la chanson « je n'suis pas un hérisson, je n'suis pas un paillasson » (cf. http://nhnp.over-blog.net/ ), nous avons compris comment mieux résoudre nos conflits avec les autres. Quelques jeux d'expression corporelle et des jeux de rôle nous ont permis de tester nos nouveaux apprentissages : parler avec notre cœur, de nos émotions, nos besoins plutôt que de sortir nos piquants.

emoi88

         Enfin, le dernier jour, c'est la joie, le fête qui a été mise à l'honneur : préparation et dégustation de crêpes, décoration de la table et du jardin et jeux rigolos.

Afin de garder un souvenir du groupe, nous avons chacun construit notre Chaudoudoux géants ( « le conte chaud et doux des chaudoudoux » : Cl Steiner – InterEditions ) où les autres ont pu nous écrire ou dessiner un petit message positif à ramener à la maison.

 

(Ce que Delphine et Marie ont oublié de préciser …A la fin de chaque stage un petit plus génial pour les familles des jeunes stagiaires : un courrier est adressé aux parents avec le descriptif de la semaine et une bibliographie… !!! J’adore !)

 

5)   Quoi de plus ?

Les ateliers Emois, ... Et moi ? ont aussi élargis leurs activités aux parents et aux professionnels. Ils proposent des ateliers « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » (Faber & Mazlish) et des animations diverses parents-enfants afin de permettre à tous de repartir avec une boîte d'outils concrets pour mieux communiquer avec les enfants et leur permettre d'apprivoiser leurs émotions.

 

 

Merci  Marie et Delphine de nous avoir ouvert les portes de vos ateliers avec tant de gentillesse.

Bonne route à vos Ateliers… !!!

Et pour une collaboration Ateliers Emois…Et mois ? Au Pays des KIGUERITOUT c’est un Grand Ouiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

 

Vous pouvez les contacter à :

-          Delphine Courtois :    0478/96.26.64 – courtoisdelphine@tvcablenet.be

-          Marie Langouche :      0478/54.06.40 - marielangouche@yahoo.com

 

Si vous souhaitez en savoir plus leurs activités vous pouvez les découvrir sur leur page Facebook : Ateliers Emois, et Moi… ?

N’hésitez pas à aller « liker » leur page Facebook, moi j’adore !

https://www.facebook.com/396466947106985/photos/a.396508910436122.96358.396466947106985/454885567931789/?type=1

 

Et depuis peu leur site internet que vous pouvez retrouver ici:   http://www.ateliersemoisetmoi.com

 

 

signature